Page 1 sur 1

La poche du Geai des Chênes

Posté : dim. 21 janv. 2018 22:45
par Robert_75012
Bonsoir,

Ci-dessous, le lien vers une courte vidéo que j'ai mise sur Dailymotion :
http://dai.ly/k7cFwRWzpAlSmVq4Mpz

On voit un geai des chênes qui engloutit dans la poche, qu'il possède à l'arrière du bec, 2 ou 3 croquettes, soit à peu près le volume de 3 ou 4 glands de chêne.

Je ne sais pas si la "poche" du Geai des Chênes a un nom particulier ? (Rien trouvé sur Internet).

Bien cordialement,
R.S.

Re: La poche du Geai des Chênes

Posté : lun. 22 janv. 2018 10:36
par puffin
Effectivement, on voit bien ce "renflement" apparaître sous son bec au fur et à mesure qu'il ou elle stocke les croquettes. Après quelques recherches, j'ai trouvé l'appellation "poche de peau" dans laquelle il peut stocker 3 ou 4 glands de chêne avant d'aller planquer ses trouvailles quelque part ( endroit qu'il lui arrive d'oublier).
:merci:  Carole

Re: La poche du Geai des Chênes

Posté : lun. 22 janv. 2018 14:14
par Fanny
:merci: Robert pour ce nouveau partage !   :br:

Egalement à Carole notre adorable fouine du forum, toujours prête avec Jean-Luc,
pour nous donner des informations utiles et intéressantes.Image

Re: La poche du Geai des Chênes

Posté : lun. 22 janv. 2018 23:53
par piaf75
Merci Robert pour ce partage , on voit bien le Geai faire ses provisions !
Il prends exemple avec l'écureuil qui les engrange , lui , dans ses joues .  :merci:
Il fait un peu tout comme cet animal ,car il est doué d'une mémoire extraordinaire car il enterre ses glands un à un , pour ne pas se les faire voler , en en se fixant dans la mémoire tous les endroits !
On dit même qu'il est capable de les retrouver sous une épaisse couche de neige . P.S: ma sonnerie de portable est son cri d'alarme , très impressionnant , quand un danger approche .
Jean-Luc .
                            https://youtu.be/U1lW7Scn95I

Re: La poche du Geai des Chênes

Posté : mar. 23 janv. 2018 08:50
par puffin
Jean-Luc, je me permets juste cette petite rectification pour dire que le Geai oublie certaine de ses cachettes mais que grâce à lui et aux glands oubliés, des chênes ( ou hêtres) reboisent nos forêts. En même temps, c'est un peu normal car il planque plus de 4000 glands par an. S'il en a l'occasion, il apprécie également les oeufs des petits passereaux et ne refusera pas non plus de mettre un oisillon à son menu du jour. Les corvidés sont extrêmement intelligents et tu as raison pour ses cris qui sont facilement reconnaissables. 
Carole :heureuse:

Re: La poche du Geai des Chênes

Posté : mar. 23 janv. 2018 20:04
par Laurent
(Pleinnns d'infos pour une belle fiche...)

Re: La poche du Geai des Chênes

Posté : mer. 24 janv. 2018 08:29
par puffin
Laurent a écrit : (Pleinnns d'infos pour une belle fiche...)
Alors là, je ne vois vraiment pas de quoi tu veux parler :P

Re: La poche du Geai des Chênes

Posté : mer. 24 janv. 2018 10:50
par Robert_75012
Bonjour,

Merci à tous.

1. Effectivement, on trouve au moins deux ocurrences avec l'appelation "poche de peau".

2. On peut dire que cette "poche" est bien distincte du jabot de ce piaf ; voir à cet égard :
http://www.larousse.fr/encyclopedie/vie ... nes/184866
Il s'agit, selon cette source, d'une "poche extensible située sous la langue".
Quand, il utilise la poche et son jabot, il arriverait à stocker ainsi de "5 à 9 glands".

3. On hésite : A plus de 4 glands engloutis, on a clairement affaire à un Geai des Chênes "des records" :
Ce n'est pas tant le poids ou l'encombrement des glands qui poserait problème ; c'est à mon avis (évidemment non autorisé) le déséquilibre dans la répartition des masses :
En gros, il peut décoller à pleine charge, mais il pourrait, ensuite, ne pas trop savoir comment atterrir, sans se planter une fois sur deux (!)
Un tel atterrissage, dans ces conditions difficiles, doit être amusant et valoir son pesant de cacahuètes (si on ose dire).

Bien cordialement,

R.S.

Re: La poche du Geai des Chênes

Posté : mer. 24 janv. 2018 14:35
par puffin
Un grand merci Robert pour tes précisions venant parfaitement compléter les nôtres :br:
Laurent, je crois qu'on a trouvé le prochain rédacteur de la fiche Wikipiaf sur le Geai des Chênes ;)
Carole