La chouette Effraie / Analyse d'une pelote de réjection

Vos Fiches Oiseaux interactives de l'Oiseau L'ibre

Modérateur : Laurent

Auteur
Message
puffin
Avatar du membre
Hors ligne
Messages : 385
Enregistré le : jeu. 8 juin 2017 10:36
Code Postal : 09800

Re: La chouette Effraie / Analyse d'une pelote de réjection

#11 Message par puffin » dim. 3 déc. 2017 20:12

Dernier message de la page précédente :

Pascal, j'ai relu ton sujet très intéressant et je me pose une question ( peut-être stupide) : la chouette produit une pelote de réjection par jour ? 
Carole :froid:

pascal22
Hors ligne
Messages : 800
Enregistré le : sam. 13 mai 2017 19:03
Code Postal : 22400

Re: La chouette Effraie / Analyse d'une pelote de réjection

#12 Message par pascal22 » lun. 4 déc. 2017 06:45

Il n'y a pas de question stupide Carole  ;) ! L'Effraie produit une pelote après chaque digestion , en sachant que le repos diurne est beaucoup plus long , par conséquent la digestion étant plus "tranquille" , elle produit , en général , des pelotes plus grosses ....La phase de chasse étant la fin de soirée , milieu de nuit , les phases de digestion sont , par conséquent , plus courtes et les pelotes souvent plus petites .On les trouve principalement sous  son perchoir diurne , ou elle passe  sa journée immobile , dans un recoin sombre .
J'attire l'attention sur le fait que la chouette Effraie , tributaire des habitats humains , granges ,ruines , maisons abandonnées , manque cruellement de sites de nidifications ! En effet, ces sites sont systématiquement détruits au profil de construction de zones de lotissement qui lui conviennent beaucoup moins  :roll: !!!
Mais celà , vous le saviez-déjà !

puffin
Avatar du membre
Hors ligne
Messages : 385
Enregistré le : jeu. 8 juin 2017 10:36
Code Postal : 09800

Re: La chouette Effraie / Analyse d'une pelote de réjection

#13 Message par puffin » mar. 5 déc. 2017 09:51

Donc, notre chouette peut consommer plusieurs rongeurs avant de nous faire une jolie pelote ?
Lorsque les conditions météo ne sont pas bonnes et obligent nos chasseurs nocturnes à passer en mode diurne, seule la taille de la pelote changera si j'ai bien suivi l'affaire ?
Je n'ai jamais étudié de pelotes de réjection à l'école  :( mais je me souviens très bien d' avoir refusé de disséquer une grenouille ;)

pascal22
Hors ligne
Messages : 800
Enregistré le : sam. 13 mai 2017 19:03
Code Postal : 22400

Re: La chouette Effraie / Analyse d'une pelote de réjection

#14 Message par pascal22 » mer. 6 déc. 2017 18:40

Tout à fait exact Carole  :br: !  Le mauvais temps d'ailleurs perturbe beaucoup l'Effraie . A ce propos , je vais essayer de me re-cibler sur ma passion première , les rapaces nocturnes , qui était ma vocation première lorsque j'étais membre du F.I.R , du temps de J.F Terrasse . C'était il y a bien longtemps ,mais ma fascination  pour ces  oiseaux mystérieux demeure intact ! La difficulté de leurs observations et de leurs moeurs sera un nouveau challenge pour l'année à venir ...

Laurent
Modérateur du WikiPiaf
Avatar du membre
Hors ligne
Messages : 920
Enregistré le : sam. 13 mai 2017 19:03

Re: La chouette Effraie / Analyse d'une pelote de réjection

#15 Message par Laurent » mer. 6 déc. 2017 20:31

Ca c'est du challenge ! et ça nous promet de beaux récits :-)
WIKIPIAF V2.0 : C'est parti !
CONSULTATION toujours ouverte dans le Café des piafs : viewtopic.php?f=30&t=2966&p=25255#p25190

puffin
Avatar du membre
Hors ligne
Messages : 385
Enregistré le : jeu. 8 juin 2017 10:36
Code Postal : 09800

Re: La chouette Effraie / Analyse d'une pelote de réjection

#16 Message par puffin » jeu. 7 déc. 2017 14:39

Un grand merci Pascal pour avoir éclairé ma lanterne sur cette magnifique Effraie :br: Je n'en ai malheureusement pas autour de moi, en tous cas, pas que je se sache. Par contre, nous avons une hulotte qui vit pas loin de nous et qui doit venir chasser sur notre terrain. Des arbres, des espaces dégagés et beaucoup de mulots. On l'entend mais impossible de la voir ou de la deviner. As-tu des astuces?

pascal22
Hors ligne
Messages : 800
Enregistré le : sam. 13 mai 2017 19:03
Code Postal : 22400

Re: La chouette Effraie / Analyse d'une pelote de réjection

#17 Message par pascal22 » jeu. 7 déc. 2017 19:10

La Hulotte est , par opposition à l'Effraie , "plus" forestière .....Son hululement est caractéristique , mais trompeur également ! en effet , celui-ci porte très loin et celà peut nous faire croire qu'elle est proche alors que ce n'est pas le cas ! Quoiqu'il en soit , elle se repose la journée , souvent sur une branche maîtresse , et "collée" au tronc principale , mimétisme oblige !!
Une inspection minutieuse du pied de chaque grand arbre peut te donner de précieuses indications , en l'occurence les précieuses pelotes de réjection  ;) .... A noter également que la Hulotte est beaucoup plus enclin à chasser de jour que l'Effraie .....

puffin
Avatar du membre
Hors ligne
Messages : 385
Enregistré le : jeu. 8 juin 2017 10:36
Code Postal : 09800

Re: La chouette Effraie / Analyse d'une pelote de réjection

#18 Message par puffin » jeu. 7 déc. 2017 20:16

Bon ben là, trouver la hulotte mais surtout ses pelotes va être comme chercher une aiguille dans une botte de foin  :? Les champs ont laissés place à la forêt et le sol est surtout recouvert de débris végétaux, branches etc...  :(
Tu dis qu'elle chasse plus facilement de jour que l'Effraie mais sais-tu si elle chante de jour comme elle le fait la nuit? Nous ne l'avons jamais entendu.
J'attends ta fiche sur l'Effraie avec une grande impatience, ça va être génial  :D 
:viveforum:  Carole  :luge:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité