Oiseau blessé trouvé : identification ?

C'est ici que l'on parle des nichoirs, des mangeoires et des refuges pour oiseaux du jardin
Auteur
Message
pascal22
Avatar du membre
Hors ligne
Messages : 1255
Enregistré le : sam. 13 mai 2017 19:03
Code Postal : 22400

Re: Oiseau blessé trouvé : identification ?

#11 Message par pascal22 » mar. 12 juin 2018 20:23

Dernier message de la page précédente :

Désolé !La prochaine fois je m'abstiendrai.

christophe77
Hors ligne
Messages : 1092
Enregistré le : sam. 13 mai 2017 19:03
Code Postal : 77370

Re: Oiseau blessé trouvé : identification ?

#12 Message par christophe77 » mar. 12 juin 2018 20:33

j'ai l'impression Pascal qu'il y a un malentendu, nous avons écrit nos messages pratiquement en mème temps.le tiens a été plus rapide et j'ai juste rajouté mon petit commentaire après avoir vu ton message qui résume très bien.
mais si il y a un souci perso avec moi tu peux m'en parler en message privé.

gal3
Hors ligne
Messages : 8
Enregistré le : lun. 11 juin 2018 15:26
Code Postal : 29200

Mort (parasites)

#13 Message par gal3 » ven. 15 juin 2018 16:01

Bon bah n’ayant pas eu de nouvelles on vient de rappeler aujourd’hui la véto et elle nous a dit un truc du genre « on a fait tout ce qu’on a pu mais il n’a pas survécu » (il serait mort ce matin même), apparemment il avait pas mal de parasites et il était affaibli. En même temps en le ramassant yavait bien une « espèce d’araignée » qui avait été remarquée dans son plumage, sans qu’on s’inquiète plus parce que les araignées ça mange pas les vertébrés normalement et qu’une seule araignée toute seule ça peut pas faire grand mal (commensalisme ?) je me disais (mais bon, un ami là étant arachnophobe on en a pas trop reparlé et j’ai misé sur le fait qu’elle soit tombée/partie pendant qu’on récupérait l’oiseau). Puis ne l’ayant plus vue et ayant cherché à postériori juste après l’avoir apporté (regrets obligent : quitte à plus avoir l’oiseau j’aurais bien aimé garder quelques arthropodes, j’aurais au moins gardé quelque chose de cette histoire…) et je me suis dit que ça pouvait ressembler à cette mouche parasite du martinet vu qu’elle ressemble bien à une araignée, et sauf que ce que j’avais vu était plus sombre avec une grosse boule sauf que cette boule était plutôt blanche/blonde (sur le moment, connaissant les araignées j’avais pensé à un œufs, mais ça a l’air de pas être la bonne couleur, à moins que je me sois mal souvenu).

Du coup, pas d’euthanasie, mais je regrette encore plus, parce que juste après l’avoir amené (syndrome de l’escalier oblige), je me suis dit « wow, il est vraiment trop beau ce parasite, s’il en avait ne serait-ce qu’un ou quelques uns j’aurais aimé essayé de les récupérer pour les montrer après », sauf que sur le moment je le voyais plus de loin, j’avais peur de toucher l’oiseau, et à postériori, maintenant que je me dis que c’était une mouche, et donc que c’était rapide et avec des ailes je sais pas comment elles aurait réagi (après elle vole peut-être pas cette bestiole, d’ailleurs cette complémentarité, circonstancielle, avec le martinet est très amusante : lui a de graandes ailes fines et rapides et des pattes atrophiées (au point de donner leur nom à son ordre et à sa famille), et elle a des pattes énooormes (au point de faire penser à une araignée, probablement une convergence évolutive, les deux pompant/piquant d’autres espèces) et de toutes petites ailes atrophiées (par rapport à ces pattes, d’habitude avec les mouches c’est le contraire !)… en même temps quel besoin de voler sur un des volants les plus rapides, qui se nourrit lui-même essentiellement d’insectes volants… vaut peut-être mieux ne pas voler du tout)… En fait si j’avais fait ça, j’aurais peut-être pu les retirer, ou au moins prévenir les vétérinaires qui auraient pu agir et il serait peut-être toujours vivant… ou au moins j’en aurais quelques spécimens pour l’histoire… Quelle coïncidence frustrante de passer presque aussi longtemps à se renseigner sur cet insecte que la moitié du temps passé sur ce martinet, pour ensuite découvrir qu’il en avait sur lui et que je les ai quasiment jamais vus…

Mon ami lui regrette de pas l’avoir relâché, parce qu’il « semblait vraiment vouloir voler à nouveau », et qu’il devait « avoir besoin de se nourrir » (ou alors plutôt que de lui laisser dans un bouchon j’aurais dû lui donner directement les fourmis au bec ?), l’idée étant que se faire sucer le sang est j’imagine moins grave, risqué ou nocif quand on se nourrit assez (comme avec le vers solitaire), même si je me dis que s’il est mort c’est bien qu’il devait en avoir trop ou des trop gros pour y survivre (c’est con pour eux maintenant ils sont probablement tous morts et qui sait où est-ce qu’ils seront jetés/crâmés/compostés/etc. sans qu’on puisse les voir).

Du coup maintenant je regrette encore plus… :/ que de déception…

Ironie du sort, ce post est le 13e du fil x) ça concorde étonnamment bien, au moins j’ai déjà cette maigre, brève et éphémère satisfaction là ^^

ÉDIT. :

Bon je viens de rappeler pour avoir plus d’info, apparemment il en avait vraiment trop de partout, et elle a confirmé (en fait c’était la guichetière, pas la véto) que c’était bien probablement pour ça qu’il avait l’air blessé, bougeait bizarrement, et traînait au sol, qu’elle(s) les a enlevé tout de suite, l’ont nourri (nous on avait probablement pas la bonne nourriture de toute façon, les fourmis ouvrière c’est probablement un peu trop petit quand même) et « a fait le maximum », mais que c’était trop tard il était trop affaibli (probablement qu’il lui manquait trop de sang), et quand j’ai demandé des détails sur le parasite, elle a dit pas trop s’y connaître mais que c’était des espèces d’« insectes qui lui pompaient le sang », donc (surtout si par insecte elle exclut les arachnides), ça me semble bien correspondre, surtout que le truc je l’ai connu par la section de la page wikipédia qui dit bien que dans les rares cas où ça meurt écrasé au sol ça peut être dû à des infestations trop grandes de parasites (je suppose que c’est quand ils se reproduisent plus que mesure… trop pour survivre durablement eux-même du coup, bah leur mort contribuera à leur sélection naturelle du coup x)).

Bon du coup tout ça aurait rien changé, je regrette moins, mais j’aurais bien aimé en garder certains spécimens, là de toute façon c’est sa collègue qui s’en était occupée et qui était plus là, et elle commençait à être occupée à l’accueil donc j’en sais/peux pas plus. Mon ami se demande toujours si ç’aurait pas été mieux de « à cause du stress du déplacement, d’abord lui donner des antibiotiques et lui enlever ses parasites qu’après quelques jours ». Je trouve que c’est peut-être un peu trop optimise ou exagéré mais bon.

Voilà (désolé de la verbosité, la synthèse n’est pas mon fort, faudrait que je fasse gaffe à ça) !

puffin
Avatar du membre
Hors ligne
Messages : 995
Enregistré le : jeu. 8 juin 2017 10:36
Code Postal : 09800

Re: Oiseau blessé trouvé : identification ?

#14 Message par puffin » ven. 15 juin 2018 16:51

Bonjour gal3 :)
Merci d'avoir donné des nouvelles de ce pauvre Martinet et surtout, ne soyez pas désolés ton ami et toi. N'ayez pas de regrets d'avoir fait ci ou pas fait ça, on ne refait pas le film malheureusement. Vous avez tous agis pour le bien être de cet oiseau donc svp, soyez fiers de ce que vous avez accompli même si le résultat final est triste :(
Les parasites m'ont l'air de pulluler en ces temps humides donc ça n'a sûrement pas aidé. Et dis-toi que dans une grande majorité de cas, il est extrêmement difficile de réussir à sauver les oiseaux de petites tailles.
Vous avez tout tenté pour l'aider mais la vie n'est pas faite que de Happy End. Je vous félicite encore pour votre superbe action et votre amour de la nature.
:merci: à vous Carole

gal3
Hors ligne
Messages : 8
Enregistré le : lun. 11 juin 2018 15:26
Code Postal : 29200

Re: Oiseau blessé trouvé : identification ?

#15 Message par gal3 » ven. 15 juin 2018 17:17

C’est vrai, on refait pas un film, mais du coup, ce qui vaut pour les regrets ou la honte vaut tout aussi bien pour la fierté :P et puis, tous les regrets n’étaient pas centrés sur le bien-être de l’animal… ya aussi qu’avant j’avais un oiseau et des parasites et maintenant j’ai plus ni l’un ni l’autre, et j’aurais bien aimé garder les parasites, et l’amour de la Nature est aussi l’amour des parasites x) (ou en tout cas peut l’être), et moi qui suis plutôt casanier, perdre des trucs à observer (ou juste desquels avoir des nouvelles) reste triste en plus et dehors de leur bien être (puis bon, de toute façon il est mort donc maintenant, « superbe action » ou pas, ça n’est intéressant que dans les conséquences que ça peut avoir sur l’avenir, puisqu’on ne change pas le passé et qu’il est mort).

C’est vrai que ça semble logique l’histoire des animaux de petite taille (je me demande si ça vaut aussi pour les invertébrés d’ailleurs, qui sont généralement d’encore plus petite taille), et de toute façon ouais, chaque saison ses évènements et c’était probablement couru d’avance depuis le moment où il s’est trouvé au sol. Dans ce cas il est moins dommage qu’il soit mort, si c’était courru d’avance, que de ne pas en avoir davantage profité pendant qu’il était encore vivant (en terme de tentatives de le nourrir, de voir ce qu’il se passait si on l’aidait effectivement à s’élever quand il battait des aîles et tentait de s’envoler, etc.), vu que si sa vie n’a plus d’importance maintenant qu’elle n’est plus, ses observations et l’éventuel apprentissage découlant de l’avoir recueilli aurait pu (m’enfin j’ai plus appris en lisant qu’en faisant quoi que ce soit pendant ce temps… donc bon)

Tiens d’ailleurs je me demande si si les animaux plus petits survivent/guérissent moins facilement, c’est pas parce que l’intérêt évolutif d’être petit c’est de pouvoir facilement se reproduire avec peu de ressources, d’où l’intérêt de davantage miser sur le nombre des progénitures plutôt que sur leur longévité ou résistance ?
Modifié en dernier par gal3 le sam. 16 juin 2018 02:10, modifié 1 fois.

Fanny
Adminis-Fondateur
Avatar du membre
Hors ligne
Messages : 2705
Enregistré le : sam. 13 mai 2017 19:03
Code Postal : 20167

Re: Oiseau blessé trouvé : identification ?

#16 Message par Fanny » ven. 15 juin 2018 19:20

Je suis très triste d'apprendre sa mort, d'autant que quelque chose m’échappe... J'ai crû comprendre que le Martinet devait être acheminé vers le centre de soins.
Mon ami lui regrette de pas l’avoir relâché, parce qu’il « semblait vraiment vouloir voler à nouveau », et qu’il devait « avoir besoin de se nourrir »
Je pense qu'il aurait pu effectivement être sauvé s'il avait pu reprendre son envol rapidement et que cette histoire de parasite n'est pas forcément la cause de sa mort ; Enfin, ce n'est que mon avis.
Bien entendu je n'incrimine personne et tu as fait ce que tu as pu... Maintenant on ne peut plus revenir en arrière.
Mauvaise expérience qui pourra servir à l'avenir en espérant bien entendu qu'elle ne se reproduira plus.
Image

gal3
Hors ligne
Messages : 8
Enregistré le : lun. 11 juin 2018 15:26
Code Postal : 29200

Reprise d’envol et survie

#17 Message par gal3 » ven. 15 juin 2018 23:51

Fanny a écrit :
ven. 15 juin 2018 19:20
Je pense qu'il aurait pu effectivement être sauvé s'il avait pu reprendre son envol rapidement et que cette histoire de parasite n'est pas forcément la cause de sa mort ; Enfin, ce n'est que mon avis.
Ah c’est intéressant ! bon bah du coup si à nouveau ça m’arrive à moi ou à qqun que je connais, j’y penserais alors ! Je me disais en même temps que vers le 1er/2e jour (fin de weekend et lundi matin) il avait de l’énergie, et avec le déplacement, le déparasitage, la prévision de déplacement vers l’Île-Grande… ça a pu contribuer à l’achever. Puis 2 jours comme ça c’était déjà beaucoup je pense, si dès le départ on avait eu des antibiotiques et la bonne bouffe… en plus je viens de ranger chez moi et je prévois de reprendre des élevages myrmécologiques, alors pour nourrir les fourmis un élevage de grillons, criquets ou sauterelles serait pas de refus et ça serait pratique pour les animaux insectivores…

Puis en général la survie, les infections et le système immunitaire étant très dépendant de l’humeur, du placebo (même chez les animaux autres que humains), je me dis que voler ça doit lui faire du bien et l’aider à se remettre aussi…
Fanny a écrit :
ven. 15 juin 2018 19:20
mauvaise expérience […] ne se reproduira plus
Laquelle ne se reproduira plus comme mauvaise expérience ? trouver un martinet par terre ? le ramener chez soi ? l’apporter que trop tardivement au véto / pas le nourrir correctement / pas le faire s’envoler ? qu’il meure ?

Fanny
Adminis-Fondateur
Avatar du membre
Hors ligne
Messages : 2705
Enregistré le : sam. 13 mai 2017 19:03
Code Postal : 20167

Re: Oiseau blessé trouvé : identification ?

#18 Message par Fanny » sam. 16 juin 2018 14:59

Image Dans ma dernière phrase, Gal3, j'ai écrit je cite : mauvaise expérience qui pourra servir à l'avenir
J'ai simplement voulu dire que cette triste expérience pourra être utile si cela devait arriver à nouveau, d'autant que cela nous a permis de donner des conseils et adresses utiles pour t'aider depuis l'ouverture de ton sujet ;
en espérant bien entendu qu'elle ne se reproduira plus.
Ensuite, c'est enfantin, mais j'ai simplement émis le souhait que plus jamais ce genre d'accident ne se reproduise, car chaque année au printemps c'est l'hécatombe chez les Martinets et nombreux autres oiseaux, hélas. :(
Image

gal3
Hors ligne
Messages : 8
Enregistré le : lun. 11 juin 2018 15:26
Code Postal : 29200

Re: Oiseau blessé trouvé : identification ?

#19 Message par gal3 » sam. 16 juin 2018 18:47

ah donc de trouver un martinet dans cet état :/ c’est chiant et triste en effet, dommage qu’on puisse pas faire qqchose, c’est du gâchis ça

christophe77
Hors ligne
Messages : 1092
Enregistré le : sam. 13 mai 2017 19:03
Code Postal : 77370

Re: Oiseau blessé trouvé : identification ?

#20 Message par christophe77 » sam. 16 juin 2018 19:18

bonjour gal3.
j'ai du mal a comprendre le sens de tes messages,c'est brouillon.
tu as trouvé un martinet noir et tu as essayé de le sauver,après tu t'intéresses aux parasites qui l'ont éventuellement diminué et tué.ensuite tu te poses plein de question sur la vie humaine et animal.
tu as fais ce qu'il fallait pour sauver cet oiseau et malheureusement ca a échoué, c'est la dure loi de la nature.

gal3
Hors ligne
Messages : 8
Enregistré le : lun. 11 juin 2018 15:26
Code Postal : 29200

Re: Oiseau blessé trouvé : identification ?

#21 Message par gal3 » sam. 16 juin 2018 21:28

Oui forcément oui mais comme c’était nouveau pour moi, au moins par curiosité et intérêt naturaliste je m’intéressais un peu à tout ça (aux martinets, aux arthropodes (en fait j’ai été un grand fan d’entomologie pendant une grande partie de ma vie, et sinon pour les prédateurs, ou les corvidés, chuis pas un grand fan d’ornithologie), c’est tout, rien de plus.

Chuis pas sûr de voir ce qui est brouillon, en tout cas c’est indéniable que c’est verbeux, et de toute façon on m’a déjà reproché ces trucs là maintes et maintes fois donc même si je le vois pas je m’en doutes un peu ^^' désolé

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités